L’hypersensibilité et l’ouïe

L’hypersensibilité et l’ouïe

Tu sais à quel point ça me fait du bien de parler de l’hypersensibilité et de la décomplexer ! Aujourd’hui on va parler d’un symptôme que la plupart des personnes hypersensibles ont en commun.

Hypersensible : les sens plus développés que la moyenne

Le fait de se sentir en décalage par rapport aux autres ? Oui. Mais non.
Le fait d’avoir du mal à prendre des décisions ? Oui. Mais non.
Le fait d’avoir une forte sensibilité aux sons, aux lumières et aux odeurs ? Oui ! C’est ça le sujet du jour. On va parler plus particulièrement des sons et des bruits.

Tout d’abord, savais-tu que les personnes hypersensibles ont souvent l’un de leur sens qui est plus développé que la moyenne ?

En l’occurrence, ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est le sens de l’ouïe.

L’hypersensibilité et l’ouïe

Les personnes touchées font preuve d’une tolérance réduite aux sons de la vie quotidienne qui sont source de stress et d’anxiété.

Imagine :

  • la foule en centre-ville
  • quelqu’un à côté de toi qui mâche super bruyamment,
  • une articulation qui craque,
  • la sirène d’une ambulance,…

Elles évitent généralement les situations susceptibles de les rendre irritables ou inconfortables. Des situations qui peuvent sembler tout à fait banales comme rouler en voiture, assister à un concert, prendre les transports en commun,…

En fait, ces réactions excessives sont dûes à un mécanisme qui s’opère dans le cerveau : les oreilles d’une personne sensible au bruit fonctionnent correctement mais le cerveau traite ces informations via le système limbique et va déclencher une sorte d’alarme. Conséquence : un comportement irritable, effrayé, mal à l’aise.

Tu te reconnais dans ces descriptions ? moi aussi je suis une personne Hypersensible !

Mes conseils pour apaiser la sensibilité des hypersensibles aux bruits

Voici mes 4 conseils pour apaiser ta sensibilité aux bruits :

  1. Tout ce qui touche à la relaxation est bon à prendre ! Une fois par jour, procède à une séance de méditation.
  2. Aie à ta disposition des objets qui remuent (comme un jouet de bébé par exemple). Cela peut aider à forcer ton cerveau à ne plus se concentrer sur les sons déclencheurs dans certaines situations.
  3. Apprends à communiquer : la bonne communication peut aider à résoudre des problèmes et à exprimer ses besoins et sa détresse de manière efficace
  4. Des séances d’hypnose, sous l’aile d’un spécialiste, peuvent être très bénéfiques également.

Besoin de soutien pour apaiser ton hypersensibilité ?

Si j’ai réussi à faire de mon hypersensibilité ma force, tu peux le faire aussi !
Contacte-moi, ma mission de vie est de t’aider à vivre une vie heureuse et épanouissante.

Je te conseille aussi de lire mes articles sur l’Hypersensibilité  :

Mon webinaire sur l’Hypersensibilité

Partagez

Plus d'articles

Les changements

Les changements sont indispensables et nécessaires pour évoluer. Il faut en permanence bouger, et ne

Catégorie des articles

Recevez la lettre du bonheur